Un pour mille

Oui mais trois fois rien, c'est déjà quelque chose R.Devos

22 juillet 2012

T'occupe !

Où il est encore une fois question du Dr Mohamed Metwalli El Sharawy.                                         Cette fois c'est son élève Omar Abd El Kafi عمر عبد الكافي qui raconte une ... anecdote. Un jour dit-il, le Cheikh m'a demandé de l'accompagner pour arranger (rabibocher), entre deux époux sur le point de divorcer, je me suis dit mais quel besoin a t-il donc de se déplacer lui même pour ce genre de choses... [Lire la suite]

22 juillet 2012

Marre d'écouter ceux qui ne savent pas grand chose?

Je vous propose de changer pour Mohamed Metwalli El Sharawyمحمد متولي الشعراويun exégète du Coran par le Coran, sans doute le meilleur qui ait jamais été, c'est du moins ce que je pense et au final, seul Dieu connait la valeur de chacun:    نحسبه  كذلك  و ﺍلله  حسيبه  و  لا  نزكي  على  الله  أحدا Le site ci-après reprend une bonne partie de son œuvre mais seulement en Arabe avec quelques tentatives timides en anglais qui se cherchent encore. Vous qui me lisez, peut être... [Lire la suite]
Posté par ecpc à 05:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
23 juillet 2010

Les pauvres méritent-ils ce que vous leur donnez

  Ce billet s’adresse à mes coreligionnaires musulmans Hier j'écoutais un homme de religion à la télé qui évoquait le souvenir d'une mendiante en Égypte qui serait restée entre 1973 et 1995 (22 ans donc), au même endroit accompagnée d'un enfant... qui ne grandissait pas. Et ce Monsieur que j'apprécie d’habitude d'expliquer que c'était manifestement une professionnelle et qu'il ne fallait surtout pas donner le moindre sou à ces gens là. Inutile de dire que j’ai sursauté, non pas qu’il faille leur donner non. Je m’explique :... [Lire la suite]
Posté par ecpc à 18:56 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
30 juin 2010

Lettre ouverte à M. Satan...

  Première difficulté pour qui veut vous joindre, Où adresser la correspondance ?. Inutile de demander à vos suppôts (un, toutes les six heures), pour les uns vous habiteriez incontestablement en Amérique, pour d’autres que Nenni, c’est à la poste restante iranienne qu’il faut s’adresser, bref pas très sérieux comme piste. Pas la peine non plus, de demander aux copains de la toile, ils disent que vous n’existez pas et que vous êtes tout au plus, une vue (imprenable) de l’esprit. Je me suis donc adressé à un croyant Baudelaire... [Lire la suite]
Posté par ecpc à 20:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,