Un pour mille

Oui mais trois fois rien, c'est déjà quelque chose R.Devos

30 juin 2010

Lettre ouverte à M. Satan...

 

innocentpeintures10_ae499Première difficulté pour qui veut vous joindre, Où adresser la correspondance ?. Inutile de demander à vos suppôts (un, toutes les six heures), pour les uns vous habiteriez incontestablement en Amérique, pour d’autres que Nenni, c’est à la poste restante iranienne qu’il faut s’adresser, bref pas très sérieux comme piste.

Pas la peine non plus, de demander aux copains de la toile, ils disent que vous n’existez pas et que vous êtes tout au plus, une vue (imprenable) de l’esprit. Je me suis donc adressé à un croyant Baudelaire C.(un drôle de macho au passage), peine perdue puisqu’à ma question précise relative à l’adresse de votre domicile, il me répond :

« Le diable, je suis bien obligé d’y croire, je le sens en moi ». Vous me voyez adresser le courrier au foie ou à la troisième côte (lette) de ce Monsieur ? Pfft

Non décidément je devais mal m’y prendre, alors j’ai repris la recherche sur des bases plus saines :

Destination http://anges.com/ … Inconnu au bataillon, la secrétaire entre deux chewing-gums (enfin lasecrétaire je n’en sais rien en fait et ce n’est pas une question de sexe des anges, je n’ai pas eu le loisir (ni le plaisir d’ailleurs), de vérifier c’est tout), m’a dit qu’elle n’était pas sûre mais qu’elle pensait que vous aviez été déchu et que vous deviez habiter un volcan, une fonderie ou un truc dans le genre, fin de citation.

A l’aciérie du coin dans un vacarme de tous les diables, il semblerait qu’il y ait eu un petit malentendu (normal avec tout ce bruit), puisqu’ils m’ont parlé d’un vrai diablotin qui prenait un malin plaisir à leur fausser compagnie.

De guerre lasse, je me suis tourné vers le Web en me disant c’est bien le diable si je ne trouve pas et j’ai fait une recherche avec le mot clé déchu, et bien là aussi j’ai été déchu que personne ne sache comment vous joindre mais un certain Madoff et qui avait l’air de bien s’y connaître en nombres, m’a suggéré d’essayer avec 666. Sitôt dit sitôt fait, mais 105 millions de résultats de recherche, franchement, je ne suis pas immortel non (cela dit, on parle souvent de vous sur le Web…Alors évocation invocation je ne sais pas). Bref pas d’adresse fixe, d’où la lettre ouverte. En espérant que vous ayez accès à la toile (comment ça au filet ?)

 

Autant vous le dire tout de suite, rappelez vos avocats du diable et inutile de vous lancer dans de longues plaidoiries, pour me convaincre que vous êtes innocent d’un certain nombre de crimes dont on vous accuse. Je le sais déjà.

Que vous n’êtes qu’un modeste chauffeur de salle, sans pouvoir réel, je le sais aussi.

Que vous avez bon dos et que les élèves dépassent le maître tous les jours que le patron fait, itou.

Que vous avez une pêche d’enfer, je vous l’accorde

Que vous êtes plus noble qu’Adam, plus malin aussi (forcément) et que vous avez plus de succès auprès des femmes, tout ce que vous voudrez mon vieux.

Que vous n’êtes ni tentateur, ni diviseur ni orgueilleux, euh … j’ai du lait sur le feu.

 

Ben alors dites-vous ?

 

En fait si je vous écris, ce n’est pas pour vous accabler mais au contraire, pour vous aider au moyen d’une délation aussi noble que désintéressée, en vous signalant trois fautes professionnelles graves commises par vos honorables collaborateurs.

La première consiste en le choix pour le moins irresponsable de clients à démarcher tout à fait immatures et imprévisibles.

· Ça a commencé depuis un moment déjà avec des Gus comme Pharaon et Hérode, vos agents commerciaux décidément pas très regardants n’ont même pas pris la peine de consulter la fiche psys des candidats. Et ils y sont allés de leurs mots susurrés. Résultat des courses, les deux paranoïaques là, ordonnent d’effacer tous les nouveaux nés pouvant se révéler par la suite être une menace. Comment ça et alors ? Mais vous oubliez que tous ces bébés c’est autant de Saints pour les Chrétiens, Wildane éternels pour les musulmans, brefs autant d’humains soustraits à l’enfer non. Il m’avait pourtant semblé que vous aviez fait le serment si un délai vous était accordé, de perdre tous ceux que vous pourriez. Ça pour ce qui est de les perdre, vous les avez définitivement perdus.

· Ensuite il y a eu les fontaines de vie de Viril 1er Vous n’êtes pas sans savoir que si les enfants nés dans les Lebensborn norvégiens et allemands s’en sortaient à peu près correctement, beaucoup d’entre les deux cents mille enlevés à leurs parents en Pologne et ailleurs en vue de leur germanisation, n’ont pas passé les tests d’aptitude …

· Euh, pour Staline et Beria, je me suis laissé dire que votre trône était en Russie à ce moment là et euh, …, loin de moi l’idée de dire qu’ils vous avaient vous en personne dans le corps, alors euh … Evitons les sujets qui fâchent.

· Et ça continue avec les enfants victimes d’assassins, d’affameurs, d’hommes politiques et  de pouvoirs occultes. Avec deux points communs, ils sont tous plus ou moins humains et tous définitivement des lâches. Mais au final, une victoire et un pied de nez des mômes : aucun d’eux n’ira chez vous et toc.

 

En fait et à en croire certains, vos services seraient sur une piste encore plus ruineuse pour vos effectifs futurs, l’Iran :

 

Alors pour freiner cette recrudescence de fabrique de Saints (sans silicone), à grande échelle et si je puis me permettre une suggestion, vous devriez tenter Bibi (pas moi l’autre), avec autre chose, je ne sais pas moi, à vous de voir …

 

Faute 2. Mauvaise coordination des services.

Le premier service n’est autre que celui dont je viens de vous entretenir à l’origine notamment du Massacre_des_Innocents.

Le deuxième, est celui dont le domaine de chasse est l’Art. En fait, je tiens à vous rassurer, dans la sculpture et à en croire la Bible et les talibans, ils font du bon boulot.

 

Premier accroc inter- services, en recrutant parmi les brebis galeuses du premier, ils font des sortes d’agents doubles, …, mono- argument…

 

Le troisième service, est la brigade noire poussant les riches à mettre des sommes qui dépassent l’entendement dans des toiles, encourageant par la même occasion, des millions de nécessiteux à vivre en tirant le diable par la queue…

Là aussi rien à dire, un Milliard de $ pour dix tableaux à peine, c’est du beau boulot (20 ans de salaire pour 3300 smicards français). Seulement voilà, regardez bien, …, La huitième toile ne fait rien de moins que dévoiler le secret défense du premier service, bref c’est la cacophonie, c’est la cata, c’est l’apostrophe, en un mot, c’est la cacastrophe.

 

Pour vous remonter le moral, le top 100 des œuvres les plus dispendieuses  Félicitations, l’Art ou l’obésité des biafrais, il fallait choisir, grâce à vous nous avons choisi.

 

Faute 3.

Vos services sont en train de reculer sous les coups de boutoir des croyants. Ainsi, sur AV votre ennemi numéro un j’ai nommé Piffard a réussi un triple exploit grâce à cet article sur la lapidation des stèles vous représentant :

1. Se moquer de vous en public,

2. Railler votre popularité,

3. Susciter la réflexion sur un symbole phallique baal-istique ensemençant le monde et surtout déjà vu , , et lalère.

 

Hé Môssieur, vous connaissez Marcel Aymé n’est-ce pas, alors je l’ai prié qu’il voulusse bien son symbole phallique se le carrer dans le train. Ben quoi ? Un peu d’humour que Diable ! Non ? … Alors dans ces conditions : Allez au diable !

 

PS : A en croire d’autres éminences grises, des vraies pour changer, vous nous auriez mijoté aux petits oignons, un programme de réjouissances exceptionnelles, commençant après une mise en bouche en Afghanistan et en Irak et un apéritif Gazaoui, par une crise économique sans précédent, se prolongeant naturellement par des troubles locaux de plus en plus meurtriers et de plus en plus … démocratiques et finissant la soirée en beauté, avec un feu d’artifice dont vos pyrotechniciens auraient le secret.

Donc si j’ai bien compris la crise économique jouerait un rôle central dans tout ça. Alors vous savez quoi ? … Même pas peur !

       · Un, parce que la crise économique est un complot et ne peut donc avoir de réalité que virtuelle et deux quand bien même elle pointerait son nez en dehors du virtuel :

        · J’ai un copain gaulois qui a promis d’aller nous chercher la croissance … avec les dents. Et trois, quand bien même il ne réussirait pas, l’argument ultime :

· Si vous existez, c’est que le patron existe aussi et alors, qui vous dit qu’il vous laissera faire Hein ?

Posté par ecpc à 20:22 - Religion-spiritualité - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires

Poster un commentaire