Un pour mille

Oui mais trois fois rien, c'est déjà quelque chose R.Devos

30 juin 2010

Lettre ouverte à M. Satan...

  Première difficulté pour qui veut vous joindre, Où adresser la correspondance ?. Inutile de demander à vos suppôts (un, toutes les six heures), pour les uns vous habiteriez incontestablement en Amérique, pour d’autres que Nenni, c’est à la poste restante iranienne qu’il faut s’adresser, bref pas très sérieux comme piste. Pas la peine non plus, de demander aux copains de la toile, ils disent que vous n’existez pas et que vous êtes tout au plus, une vue (imprenable) de l’esprit. Je me suis donc adressé à un croyant Baudelaire... [Lire la suite]
Posté par ecpc à 20:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,